UA-97640311-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Entre les pages du temps - Page 5

  • ... sur les dessous de la jouvence.

    Un bon filon pour les filous.

    Beaucoup s'accordent à dire que la célèbre icône Jeanine Forgea est l'une des femmes séniors les presque plus belles du monde. A 79 ans et quelques, elle est toujours très demandée dans les inaugurations de salle de sport et se fait plaisir dans les émissions télévisées de Fitness & Co.

    C'est d'ailleurs pour la marque de cosmétiques l'Auréole que Jeanine a illuminé en mai 2015 les marches du podium du Festival pour l'élection de "Miss mamy". C'est bien, mais je ne suis pas vraiment pressé de voir si l'année prochaine, elle va autant éclairer la sphère médiatique avec son gros tas de bougies. Même s'il y en a un gros paquet de 80. La chirurgie esthétique a tout de même ses limites.

    Avis à la population ... féminine !

    De Cléopâtre, qui prenait des bains dans du lait d'ânesse pour entretenir sa beauté et la jeunesse de sa peau, à Jeanine Forgea qui prend des bains de - Soin Reconstituant Jour - "Face Aspect Dermic Restoration" de L'Auréole, beaucoup de femmes recherchent la jeunesse éternelle et ... et maintenant, les hommes aussi. Il est vrai que ceux qui recherchent la vieillesse ne sont pas moins illuminés. Mais passons.

    Encore aujourd'hui, on continue à vouloir copier sur Cléopâtre :

    Les bienfaits du lait d'ânesse - Crème pour le bain au lait d'ânesse - Bain au lait d'ânesse bio, secret de l'éternelle jeunesse de la peau - Le lait d'ânesse, le lait au mille vertus, etc.

    Grande question : Tout ça coûte combien ?

    - Soin Reconstituant Jour - "Face Aspect Dermic Restoration" de L'Auréole : A peine 0,38 € le ml. Ça peut paraître abordable, mais ça fait tout de même 378 € le litre et il en faut, pour remplir les crevassasses entre les plis de la peau d'un visage ayant pas mal vécu. Même si c'est un visage célèbre.

    Ça, c'était pour Madame Forgea. Voyons maintenant du côté de Madame Cléopâtre ce qu'il en est. "e-sante.futura-sciences.com/" nous apprend que,

    L'importance des rides est positivement corrélée avec,

    Avec une consommation élevée de viande rouge, de sucreries, de pommes de terre et ...

    ... et de produits laitiers entiers.

    Donc, est-il bien judicieux de prendre des bains de lait d'ânesse pour avoir une peau de bébé ? Sachant qu'une peau de bébé est quelque peu fripée ? Surtout à la naissance. Mais passons. De plus, le lait d'ânesse, ce n'est pas donné. Plus avantageux que le - Soin Reconstituant Jour - "Face Aspect Dermic Restoration" de L'Auréole, certes, mais pas vraiment efficace. A cause de sa corrélation avec l'importance des flétrissures dermiques.

    Les ânesses laitières produisent entre 1 litre et 1,5 litre de lait par jour. Le lait se vend au prix élevé de 30 à 35 € par litre environ, selon un article du site ".leparisien.fr/".

    Soit seulement de 6 à 7 € le verre de 20 cl. Là, c'est un peu plus raisonnable. On peut même prendre un bain de pieds dans une bassine de 20 litres de lait d'ânesse pour à peine 600 à 700 €. Pour faire un peu comme Cléopâtre.

    Alors la question était de savoir combien coûte tout ça mais surtout, qui peut se l'offrir ?

     

    ───────────────────────── ooOoo ─────────────────────────

     

    Petit intermède.

    Le blabla publicitaire.

    En gros, je voudrais parler de ces commerciaux qui usent de tous les moyens pour faire rêver les "fragilités psychologiques". Juste pour vendre leurs produits, en prenant des Stars comme panneaux publicitaires.  Ce qui a le don de m'irriter fortement, tant ces pratiques sont peu objectives. Comme par exemple :

    1°) - La mère Pénélope Lacroix et son âme sœur Viva Longo‑hourra.

    Lesquelles n'ouvrent pas la bouche pour ne rien dire. Enfin, presque. Juste pour arriver à payer les agios réclamés par les banques gérant leur fortune estimée à plusieurs centaines de tonnes de billet d'1 dollar, ces deux colombines font ondoyer leur chevelure contre rançon avec moins d'une douzaine de mots à réciter par cœur :

    - Bla, bla, bla ... vous aussi, vous pouvez avoir des cheveux de star.

    Because vous le méritez bienl'original !

    ----------

    2°) - L'ex madame Arthur.

    Laquelle se vante également d'avoir une peau douce et lisse comme une demi-fesse de marmot. Grâce au produit vanté par l'intermédiaire de la fameuse phrase culte :

    - Bla, bla, bla ... toute la douceur adaptée à votre peau sensible.

    Because vous le méritez bienbis !

    Bref. Si pour certains «La parole est d'argent et le silence est d'or», pour d'autres c'est exactement le contraire. A ce propos, passons maintenant à la star des stars !

    3°) - Mamie Jeanine Forgea.

    * Laquelle à la seconde même où j'écris a plus de 79 balais bien brossés. Mais continue toujours d'avoir un corps de rêve. Dit-elle !

    Un corps que l'on ne voit jamais entièrement nu, d'ailleurs. Juste les cheveux, bien sûr et une réfection dentaire pour 55 000 dollars … et les yeux, et la tête,  alouette !

    Avec sûrement les jambes et les cuisses compressées dans un body guêpière en élastomère. Ainsi que les bras enveloppé d'une large bande de film alimentaire. Pour ne pas laisser les biceps et les triceps bringuebaler de gauche à droite quand il faut faire au-revoir de la main. Sans oublier le soap monologue habituel :

    - Bla, bla, bla ... avec ma vidéo

    et quelques heures d'entraînement quotidien, vous serez comme moi.

    Because vous le méritez bienter !

    Le plus amusant est que ce message s'adresse aux femmes de tous âges. Comme si une téléspectatrice de 20 ans, pourrait être tentée de s'offrir ce programme de gym pour avoir un corps de plus de presque 4 fois son âge. A moins de singulièrement s'en vouloir. Le plus triste est que beaucoup de personnes y croient. Sincèrement émerveillées devant ces vedettes à la mine splendide et à la chevelure ébouriffante. Lesquelles, après 2 heures de maquillage, 123 minutes de coiffure et un gros manche à balai greffé juste derrière la colonne vertébrale, se plantent au milieu du petit écran pour balancer aux ménagères en train de préparer le jambon purée des gosses :

    - Bla, bla, bla ... Because vous le méritez bienetc. !

    Si les fabricants de gène de carnation infantile (à 8 427 yens Japonais le pot de 23,452 gr) - de teinture capillaire (à 2 109 roubles le flacon de 3 applications et demie) - ainsi que les coachs sportifs d'appartement (à 302 florins d'Aruba les 1 380 secondes de CD) avaient un peu plus de courage, ils proposeraient le test proposé ci-après. Afin que l'on puisse juger avec objectivité.

     

    ───────────────────────── ooOoo ─────────────────────────

     

    Tout ça, c'est bien du cinéma.

    Les pros du dumping subliminal présentent :
    Comme un cheveu sur la soupe !
    Produit par les studios Houarnère Brosse
    et "LeP'titCholardais" Animation.

    Voici le test. Pour le casting on invite :

    Mademoiselle Pénélopéstellejane Cruzlefeburfonda, 23ème du classement mondial des stars de pubs capillaro‑corporelles.

    ... et en guest star :

    Madame Germaine Plonchart, 1ère hôtesse de caisse au supermarché de Poustoidla-Quejmimette.

    Tout d'abord, on commence par faire une photo de chacune d'elle en demi-bikini et ensuite, on fait un échange pour le mini feuilleton : "Vis ma vie et moi je vais essayer la tienne".

    ----------

    LE SCÉNARIO.

    - D'un côté, Mlle Pénélopéstellejane va devoir travailler une semaine complète comme caissière au supermarché du coin. Quand elle n'aura plus de clients un tantinet pesant à supporter, elle rentrera dans son F.4 de banlieue. Là, elle pourra enfin s'occuper des gosses, de la bouffe, du ménage, de la vaisselle, des papiers administratifs, des factures. Après avoir soufflé quelques secondes et seulement quand il la siffle, elle pourra rejoindre son mari au lit. Le matin, elle aura tout loisir de s'accorder 14 minutes d'entretient corporel. Entre 06h43 et le gros petit déjeuner. Puis elle devra se concentrer sur la préparation des cartables, de la conduite à l'école et de la pointeuse de son boulot qui s'impatiente déjà … et ainsi, durant 604 800 secondes hebdomadaires.

    - Quant à Madame Germaine, vers les un peu plus tard du matin pour ne pas trop déranger les employés de maison qui bossent depuis très tôt, elle va pouvoir s'occuper un peu d'elle entre deux séances photos. Après quelques heures de salon de beauté-coiffure-manucure-pédicure, elle va grignoter 2 ou trois feuilles de salade récoltée d'à peine 2 heures et livrées par jet‑taxi dans un tee room du 16ème arrondissement de Paris. Une verdure bio très sympathique. Accompagnée d'un steak de soja, garni d'algues marines sautées et persillées d'herbacée du genre Petroselinum frisée par Jean Louis David en personne. Ensuite elle va s'acheter une robe moins vieille que celle d'hier après-midi. Aux Champs‑Elysées. Là où on cultive de la boutique de luxe avec des engrais à base de pétrodollars. Puis au bout de quelques battues dans divers magasins interdits aux moins de 50 000 €/mensuels, elle va rentrer chez elle afin de se préparer pour une jet-set partie à l'autre bout de la planète … et ainsi, sept jours durant.

    En fin de semaine, on refait une photo nature des deux candidates. Puis on compare "l'avant" et "l'après" de chacune et là, on verra que telle est réalité. Tiens, ça me rappelle une émission :

    On a échangé nos ... moments !

    ----------

    Tout ça pour dire que la même crème antirides appliquée sur un visage de star, de top-modèle, de fille de (…), de femme de (…) et autres célébrités choyées, coucounées, couvées, dorlotées, entourées, pomponnées, n'a pas vraiment le même effet que badigeonnée sur le visage d'une ouvrière, d'une employée-modèle, d'une mère de (…), d'une bobonne de (…) et autres qui n'ont ni le temps, ni l'argent pour se faire "très" belles. Tout le monde a droit aux soins de beauté. Mais ces derniers ne sont pas accessibles à toutes les bourses et ne "marchent" que sur des personnes à l'abri des agressivités d'une vie quotidienne lambda.

     

    ───────────────────────── ooOoo ─────────────────────────

     

    Ça vaut ce que ça vaut !

    Coïncidence ... ou pas, en feuilletant au hasard le web je tombe sur cette balise meta :

    «Astuces de beauté : Ne laissez pas votre corps donner votre âge. Lorsque cela est jugé indépendamment du visage, la peau de votre corps peut en fait réduire la perception de votre âge jusqu'à 10 ans de moins».

    Juste pour voir ce qui se cache derrière ce genre de pub, j'ai tapé les mots clés "astuces contre le vieillissement" dans le moteur de recherche et j'ai voulu commencer à parcourir les résultats. Mais lorsque j'ai vu en haut et à gauche inscrit : «Environ 517 000 résultats en seulement 0,47 secondes (Pas même le temps d'éternuer)», je n'ai même pas entamé cette première page.

    Ensuite, juste pour confirmer, j'ai tapé "astuces anti rides". On me proposait «Environ 363 000 résultats en 0,49 seconde (Pas même le temps de se servir un 2ème apéro)».

    Tout ceci, sur des sites en Français. Alors je me suis dit que si les conseilleurs (mais pas payeurs) des 193 États membres de l'Organisation des Nations unies en faisaient autant, on arriverait à plus d'une centaine de millions de conseils. Rien que pour ces deux groupes de mots clefs.

    Le vrai problème dans tout ça, c'est que l'on propose des recettes à des personnes virtuelles. En généralisant. Sans connaître leurs propres besoins. Sans s'inquiéter de leur état physique, psychologique. De leur capacité à supporter ce qu'on leur conseille de faire … ou de ne pas faire.

    ----------

    Comment rester jeune comme une septuagénaire médiatique & dynamique ?

    Des pros du pli dans la surface d'un objet solide (la tête), généralement constitué d'une mince couche plus rigide à la surface d'un substrat plus mou (qualifié d'effet «cou de dinde»), nous abreuvent de leurs conseils :

    1er conseil - En plus des séances de musculation des zygomatiques, pour effacer les rides appelées «plissé soleil» situées autour de la bouche, il est nécessaire de se plier en deux.

    Comme nous l'expliquent de nombreux spécialistes en "oto‑rhino‑la‑rigologie" du web, le rire est un réflexe qui détend bien les rides. C'est pourquoi, être plié de rire en écoutant un CD de Henri Golard, participe pleinement au ravalement sous-cutané. Il est même conseillé de se taper sur les cuisses pour tenter de faire disparaître la cellulite.

    2ème conseil - En plus de la gymnastique quotidienne des yeux lors des séances de maquillage, pour bien muscler les abdos des cavités orbitales, il est indispensable de gommer artificiellement les pattes d'oie et autres crevasses inélégantes.

    Ce qui est la spécialité de l'une des nombreuses cliniques Helvètes. De celles qui garantissent à qui mieux mieux, "Opérations & Résultats" pour le pack : Rides disgracieuses, paupières lourdes, poches sous les yeux, etc. Sans oublier l'autre poche, dans laquelle il faut plonger la main assez profond afin de dérider le trésorier de l'établissement qui ne rigole pas avec la facture.

    3ème conseil - Les coachs helvétiques vous proposent une méthode inédite qui a déjà fait ses preuves. Des séances oculomotrices programmables, retransmises directement sur votre radioréveil. Voici, en exclusivité pour les lecteurs du P'tit.Cholardais/fr, le programme matinal journalier de la gymnastique orbitale :

    – Levez, baissez, levez, baissez, levez, baissez, levez, baissez, levez, baissez, …

    Bon. Maintenant, on passe à l'autre paupière,

    - Levez, baissez, levez, baissez, levez, etc.

    Résultat certifié. Une fois vos deux yeux grands ouverts, il ne vous reste plus qu'à vous étirer longuement, pour également effacer toutes traces de rides nichées sous les aisselles pendant la nuit.

    N.B : En plus de tout ça, il vous faut penser à tous ces vilains plis situés (en très grand nombre), dans la partie située sous le visage et allant du cou jusqu'aux pieds. Ce qui n'est pas gagné si vous ne dégraissez pas également votre compte en banque. Car ça va coûter bonbon. Bien plus que le prix de toutes ces petites confiseries, généralement aromatisées avec divers goûts sucrés et qui n'ont pas leur place dans les régimes.

    Le prix de l'éternelle jeunesse.

    Nouveauté ! "Thalasso. capital-juvénilité" propose :

     «La cure Capital jeunesse». Prévenir l’apparition des premiers signes de l’âge, redonner un coup d’éclat à son corps et son visage, retrouver forme et vitalité. A partir de 1 260 € par personne, les 6 jours de cure et 6 nuits d'hôtel en 1/2 pension» ... (????).

    Seulement 6 jours à 210 €/Jr chacun pour rajeunir ? Même pas une semaine ? Chouette. Mais on ne peut manger qu'à moitié et là, vu le tarif des restaurant alentours pour le second repas, il y a de quoi attraper un bon coup de vieux. Mais, mais, mais,

     «Un entretien conseil avec un médecin spécialisé
    En médecine morphologique et anti-âge inclus».

    Heureusement, qu'il est inclus. Non, mais !

     

    ───────────────────────── ooOoo ─────────────────────────

     

    Aaah, les stars.

    Mais comment font-elles pour rester aussi jeunes, aussi belles, à part les heures passées dans les salons de beauté-coiffure-manucure-pédicure ?

    Photos améliorées, pubs écornées.

    Les publicités Lancôme et L’Oréal où apparaissent Julia Roberts et Christy Turlington ont été tellement retouchées qu’elles ont été interdites par l’Advertising Standards Authority.

    Pourtant, Julia Roberts déclarait que l’obsession de la beauté et de la jeunesse était «superficielle», nous signa-t-on.

    La pub a été interdite également sous prétexte que ce qui est montré est malhonnête» et «trompeur».

    * L’Oréal a cependant admis que l’image avait été numériquement retouchée : la peau a été éclaircie, les ombres réduites, les lèvres lissées et les sourcils foncés.

    Reste que pour le coup, faute avouée n’est pas à moitié pardonnée.

    Une autre,

     Rachel Weisz trop retouchée, une pub de L'Oréal interdite.

    ... on ne peut jamais dire "jamais" ! Dernier camouflet en date pour le leader mondial de la beauté :

    L'oréal - Ses pubs anti-âge interdites aux Etats-Unis.

    Même les stars à la peau douce comme la région glutéale de bébé sont retouchées :

    Angleterre : une publicité Nivea retirée après des retouches excessives. Les retoucheurs ont eu la main trop lourde. En Angleterre, une publicité pour une crème Nivea a été retirée par l'Advertising Standards Authority, à mi-chemin entre le CSA et l'ARPP français.

    En cause, des retouches exagérées.

    A noter que payer et assez cher, rien que pour avoir la peau du visage aussi douce que l'arrière-train d'un nouveau-né, comme je le disais plus avant, ne me semble pas très engageant. Une paire de joues, ce n'est tout de même pas une paire de fesses. Même si ce sont celles d'un bébé. A ce compte là, pourquoi ne pas saupoudrer son visage de talc ? Comme par exemple, le "Gilbert Talc de Venise" à seulement 2,64 € le flacon poudreur de 100 gr. Au lieu de débourser environ 4,50 € pour à peine 0,002 hectolitre de Lait Démaquillant "Mixa Confort Visage". Quoiqu'il en soit, c'est ce genre de pub qui me fait hésiter avant d'embrasser une femme sur les 2 joues. Quant au baiser sur la bouche, je préfère attendre qu'elle m'explique d'abord ce qu'elle badigeonne sur ses lèvres.

    Voilà donc la vérité. Non seulement les taupes modèles trichent en comblant leurs ravines dermiques avec du plâtre cosmétique mais en plus, on en remet une couche. En gommant sur les photos déjà truquées ce qui pourrait faire hésiter les clientes lambda à s'offrir un bocal de crème "magique" de rêve. Pour en terminer là,

    Onde de choc parmi les fans de Beyoncé. Des photos de la chanteuse non retouchées viennent d'être divulguées par le site «The Beyonce World» montrant le visage de la star sans filtre Photoshop. Sur ces photos non retouchées, qui seraient issues d'une séance photo pour «L'Oréal», l'interprète de «Drunk in Love» apparaît en gros plan avec quelques imperfections. Boutons, rides d'expression et zones brillantes viennent casser l'image lisse et idéale de la star.

    Bref. Plus de retouche, retour au naturel et voilà l'envers du décor ou plutôt l'enfer du décor, devrais-je dire.

    P.S : Pour preuve, il suffit d'aller jeter un œil sur "DIAPO Les stars sans maquillage : de belles surprises ! (.voici.fr)".

    A bon entendeur, salut !

     

    PtK

    * La mention "Photographie retouchée" devient obligatoire pour les photographies à usage commercial.

    A partir du 1er octobre 2017, le décret n° 2017-738 relatif aux photographies à usage commercial de mannequins dont l'apparence corporelle a été modifiée, obligera les publicitaires à spécifier ces modifications via la mention "photographie retouchée". Une mesure à l'initiative du Ministère des Affaires sociales et de la Santé.

    Le décret concerne les annonceurs qui diffusent leurs images au public via la communication en ligne, soit internet, dans les publications de presse, par voie d'affichage, dans la correspondance publicitaire destinée aux particuliers et dans les imprimés publicitaires destinés au public. La télévision ne semble pas concernée par ce décret. En cas de non-respect, la loi prévoit une amende de 37 500 €.

    37 000 €, le prix de 99 litres de - Soin Reconstituant Jour - "Face Aspect Dermic Restoration" de L'Auréole. Quel gâchis.

     ooOoo