UA-97640311-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Doit-on tout savoir ?

C'est jeune et ça ne sait p… Lorsqu'un jeune d'une vingtaine d'années participe à un jeu télévisé et, ne connaissant pas la réponse à une question portant sur les années 60/70, s'exclame :

– Comment pourrais-je savoir ! A cette époque je n'étais même pas né

L'animateur rétorque immanquablement :

– Ah bon ? Et les pyramides, le château de Versailles, Pythagore ? Vous n'étiez pas né non plus !

Je l'ai encore entendu ce weekend.

Alors ? L'animateur a-t-il raison ? Sachant que ces questions ont principalement pour sujet le cinéma, la musique et autres disciplines de divertissement.

En prenant mon cas, je connais pas mal de ces réponses. En particulier, celles partant des années 1955. Pourquoi ? Parce que je suis plus intelligent ? Non ! Tout simplement parce que je les ai vécu. Il est donc normal que je puisse mieux m'en souvenir que ce jeune.

Quant à lui, s'il a une trentaine d'années, il a seulement vécu des 1987 à 2017. A une époque où la diversité est autrement plus foisonnante qu'à mon époque. Un temps où n'existaient que quelques chanteurs, quelques groupes comme "Les Chaussettes Noires", Les "Pirates", "Richard Anthony", "Pétula Clark" en ce qui concerne le rock et "Patachou", "Lucienne Delyle", "Gloria Lasso", "Les compagnons de la chanson", "Les Frères Jacques" pour les réfractaires à la mode "Yé-Yé". Un temps où l'on ne sortait pas plusieurs millions d'album C.D par an dans le monde (sans compter les téléchargements). Loin de là et moi, pauvre quidam vieillissant, saurais-je répondre aux questions sur les sorties de jeux vidéo, sur les téléréalités, sur Céline Dion, Lady Gaga et autres Justin Bieber ?

– Comment pourrais-je savoir ! A l'époque d'aujourd'hui, j'ai autre chose à penser qu'à ces priorités d'adolescents !

Ceci dit, pour rester dans le train en marche, que dis-je, dans le T.G.V du progrès en constante accélération, je dois m'acharner et mettre toutes mes forces neuronales dans l'apprentissage des continuelles améliorations de l'informatique. Une informatique qu'un gamin ignorant si le "Masque de fer" s'était déguisé ainsi pour halloween ou pas, pourrait m'aider à mieux saisir et à mieux utiliser !

----------

Sans tenir compte de la préhistoire ni de ce qu'il s'est passé sur terre depuis le Big Bang, prenons l'Antiquité comme point de référence. L'antiquité, selon les scientifiques, commence avec l'invention de l'écriture en Mésopotamie 3 500 ans avant la naissance de Jésus-Christ.

Donc, en ce qui me concerne, je devais être au courant d'au moins 5 465 ans d'histoire lors des épreuves du bac en 1965.

Pour une personne d'une vingtaine d'années, candidate au jeu télévisé en question, il lui a fallu engranger des connaissances s'étalant sur 5 512 ans lors des épreuves du bac en 2016. Soit, toujours par rapport à moi, près d'un demi-siècle d'infos supplémentaires à ingurgiter. Ce qui n'est pas rien, vu l'évolution galopante dans le 20ème et ce début de 21ème siècle.

Ce que je veux dire par là, c'est que plus l'histoire avance, plus on se concentre sur l'évolution des évènements récents et moins on s'appesantit sur le passé lointain. Duquel on ne retient que les généralités et qui nécessitent des recherches plus approfondies lorsqu'on veut mieux étayer un sujet bien spécifique. Ce qui fait que pour répondre à certaines questions sur ce passé, on a besoin de plus de dix ou quinze secondes de réflexion, chichement accordées par un animateur de jeu télévisé avec des fiches "questions-RÉPONSES" plein les mains.

Petite confrontation.

Preuve en est, en ce qui concerne notamment le domaine musical (Catégorie privilégiée par l'animateur en question) :

Que certaines personnes d'un âge certain aient plus de mal pour répondre à des questions sur Rihanna, Alan Walker, Beyoncé ou même sur Maître Gims, Christophe Maé, Keen'V,

Plutôt que sur "Tino Rossi", "Yvette Horner", "Les Quatre Barbus" et même sur "Dean Martin", "Bill Haley" ou "Doris Day",

Alors qu'un candidat plus jeune a plus de facilité à répondre sur Shakira, Olly James, Madonna et même sur Zaz, Zazie, Calogero,

Plutôt que sur Frankie Avalon, Dinah Washington, Bing Crosby ou même sur Frank Alamo, Isabelle Aubray, Maurice Chevalier ...

... ne me semble pas valoir les réflexions ironiques de certains animateurs qui baignent 24h/24h dans le domaine du show-biz. Peut-être pas dans celui allant de "Peire Cardenal" (Troubadour né vers 1180) ou "Conon de Béthune" (Trouvère et croisé né vers 1150), jusqu'aux croque-notes d'aujourd'hui mais bien dans un domaine allant au moins de "Elvis Presley" (Sept cent millions de disques vendus de son vivant et depuis, le chiffre d'un milliard est évoqué. Ce qui fait de lui l'artiste solo ayant le plus vendu de disques dans le monde – Wikipédia), à "Rag’N’Bone Man" (Brit Awards 2017).

 

PtK

Les commentaires sont fermés.